Français
Mon compte
Toute la boutique
www.cannes.com
Accueil arrow Toute la boutique arrow Catalogues, livres d'arts, éditions des musées arrow André Masson, "les grands Livres illustrés......."
La boutique
Affiches (15) Cédéroms, éditions sur support numérique (3) Catalogues, livres d'arts, éditions des musées (80) Livres d'histoire, de promotion de Cannes (28) Cartes postales (20)

Tous les articles

Mon panier


Le panier est vide.















Info: Votre navigateur n'accepte pas les cookies. Si vous désirez ajouter des articles à votre panier et les acheter en ligne sur notre site, votre navigateur doit accepter les cookies de notre site.





André Masson, "les grands Livres illustrés......."


Prix: 24,50 €
Nombre de 1s dans l'emballage1
Nombre de 1s dans le lot1

André Masson (1896-1987)

Les grands livres illustrés, ou le monde merveilleux de l’œuvre gravé en couleur

 

 
 Lors de l’exposition André Masson, les grands livres illustrés, ou le monde merveilleux de l’œuvre gravé en couleur, les œuvres présentées ont été généreusement prêtées par La Collection CS à Paris et deux collectionneurs anonymes proche du peintre. L'exposition était constituée par les planches originales des albums et par des suites gravées dans les techniques de l'eau-forte, aquatinte, et lithographie. Les estampes ont été tirées sur des presses à bras par les plus grands graveurs de l'époque et imprimées sur des papiers d'une extrême rareté. La présentation est agrémentée de nombreux dessins, bons à graver et augmentée de dix portraits de grands formats, œuvres sur papier à l'encre de Chine, représentant les amis poètes du peintre. Ces dessins originaux ont été exécutés entre 1925, période des dessins automatiques et 1946. Introuvables sur le marché de l'art, ces ouvrages somptueusement édités étaient initialement destinés aux collectionneurs des clubs du livre illustré. Les œuvres présentées sont extraites des livres : L’Espoir, André Malraux (1948); Le Dit du vieux marin, Samuel Taylor Coleridge (1948); Les conquérants, André Malraux (1949); Toro, Michel Leiris (1951), Voyage à Venise, André Masson (1952), Les Hain-Teny, Jean Paulhan (1956); Les Erophages, André Maurois (1960), Un coup de dés jamais n’abolira le hasard, Stéphane Mallarmé (1961), Une saison en enfer, Arthur Rimbaud (1961) Le Mort Georges Bataille (1964) etc.
Ces gravures eaux-fortes, aquatintes et lithographies sont rassemblées dans une monographie de cent soixante pages.